Liverpool - Arsenal, les notes des Gunners !

LIVERPOOL 0 ARSENAL 2

3e journée de Premier League
Anfield Road, 2 Septembre 2012, 14h30



Podolski 7 : Un but et une passe décisive pour son troisième match en Premier League sous le maillot des Gunners, une vraie satisfaction sur sa prestation. Au départ et à l'arrivée du premier but, il a beaucoup travaillé autant offensivement que défensivement, confirmant une bonne entente avec l'Espagnol Santi Cazorla. Sa joie après son but à fait vraiment plaisir à voir !

Giroud 5 : Une fois de plus, pas en réussite, surtout après un super ballon de Diaby en première période où il loupe le cadre de peu. Une action qui nous rappelle celle de Sunderland, mais du bon pied. Précieux dans le travail défensif, on espère au plus vite qu'il retrouve le chemin des filets.


Oxlade-Chamberlain 6 : Après la piètre performance de Gervinho contre Stoke. Arsène Wenger a décidé d'aligner le jeune Chamberlain d'entrée et il a visé juste. Discipliné et disponible, le jeune anglais a prêté main forte à Carl Jenkinson dans son couloir. Une prestation d'Oxlade très intéressante.


Cazorla 7,5 : Santi Cazorla monte en puissance et se montre de plus en plus décisif, avec ce bijou de passe qu'il offre à Podolski sur le premier but. Il cherchera le une-deux avec l'Allemand sur le second avant de tromper Reina dans un angle impossible. Il s'est montré à plusieurs reprises dangereux devant la cage des Reds. Intenable au milieu de terrain, il n'a perdu que très peu de ballons, d'où ce total de passes réussies à 90%.

Arteta 6,5 : Impeccable comme sur les deux premiers matchs de la saison, à un poste plus reculé, il réalise  un gros travail dans l'ombre de ses coéquipiers. Il est d'une importance cruciale pour faire le lien au milieu de terrain. Un vrai guerrier qui se bat sur tous les ballons.

 

Diaby 8: Man of the match pour Abou Diaby et c'est franchement mérité. Un taux de 91% de passes réussies, trois interceptions au milieu de terrain, et une orientation du jeu dont lui seul à le secret. Il a été monstrueux, dans les prises de balles, dans les contrôles, dans ses transmissions. Il n'a quasiment jamais perdu le ballon. On retrouve le très grand et très talentueux Abou Diaby.


Jenkinson 5,5: Infranchissable en duel, il a montré de grandes qualités dans les interceptions, ne lâchant pas l'adversaire d'une semelle. Par contre, en ce qui concerne la relance et les transmissions , il y a encore beaucoup de progrès à faire, cela évitera des situations d'affolement dans la défense des Gunners.

Vermaelen 7 : Depuis 1925, Arsenal n'avait plus gardé sa cage inviolée lors de ses trois premières rencontres. Autant dire que notre Captain Vermaelen remplit à merveille son travail en vrai patron de la défense!

 

Mertesacker 5,5 : Une première période très compliquée face à Suarez... et face à lui même, en rendant le ballon au camp adverse sur des relances désastreuses. Cela n'a fait, pour le plus grand bonheur de tous, aucun dégât. En seconde période, il s'est repris en se montrant plus rassurant dans son jeu.


Gibbs 6 : Fidèle à ses dernières sorties, Kieran Gibbs a fait le boulot dans son couloir, n'hésitant pas à permuter vers l'avant. Il s'installe petit à petit au poste d'arrière gauche.



Mannone 6,5: J'ai beaucoup apprécié la performance de l'Italien Mannone, il a fait preuve d'une grande sereinité en se montrant habile dans les airs lors d'un corner et d'une super parade en fin de match. Belle prestation du troisième gardien très sérieux.

 

Par Edouard


Ajouter un Commentaire


Partager

joomla 1.7