Arsenal - Chelsea, les notes des Gunners

ARSENAL 1 CHELSEA 2

6e journée de Premier League
Emirates Stadium, 29 Septembre 2012,  12h45



Podolski 6 : Une bonne partie de l'international allemand. Au front offensivement et défensivement sur son côté gauche et remuant, son occasion de but sur son coup de tête croisé, en seconde période, aurait pu apporter l'égalisation des Gunners... C'était sans compter sur un Petr Cech des grands matchs. Remplacé par Olivier Giroud, qui a manqué, à deux reprises, l'égalisation d'Arsenal.

Gervinho 7 : Après avoir rencontré des problèmes dans la finition le weekend dernier contre Man City, Gervinho a marqué un superbe but après un contrôle et une frappe en pivot sous la barre du portier des Blues. Intenable balle au pied, il aurait pu, sur quelques phases de jeu, faire des meilleurs choix. C'est tout de même son 3e buts depuis le début du championnat.


Ramsey 5 : Une partie mitigée pour Aaron Ramsey. Intéressant dans l'envie et la construction du jeu, il a quand même perdu un bon nombre de ballons qui aurait pu être mieux utilisé. Remplacé par Theo Walcott


Cazorla 5,5 : La note peut paraître sévère malgré sa première période assez correct. Bien tenu par le milieu de terrain des Blues, Cazorla a eu un mal fou à créer, ainsi qu'à faire jouer ses partenaires comme à son habitude. Gêné par le pressing physique de Chelsea, il n'a cadré aucune de ses frappes et s'est même trop souvent précipité dans le dernier geste. Quand on connaît ses qualités de frappeur en dehors de la surface de réparation, c'est assez frustrant.


Arteta 7,5  : Le patron ? C'est lui. Incontournable au sein du milieu de terrain aligné devant la défense, Arteta a fait un boulot monstre. La blessure de Diaby au début de match a provoqué un milieu de terrain plutôt offensif avec l'entrée de Oxlade Chamberlain. Du coup, beaucoup plus de travail défensif pour l'Espagnol mais fait avec classe et détermination. Un très gros match.

Diaby (non noté) : Auteur du premier tir de la partie après un quart d'heure de jeu, Diaby est sorti sur une blessure musculaire. Son temps d'indisponibilité devrait varier de trois semaines à un mois. Il a cruellement manqué aux Gunners aujourd'hui.
Remplacé par Oxlade Chamberlain 6 : Entrée à la place de Diaby, Oxlade n'a pas réalisé une performance parfaite mais il a montré de belles choses avec une première passe décisive sur un centre pour l'égalisation de Gervinho. Ainsi qu'une grande envie d'aller de l'avant en seconde période avec cette phase de jeu construite et ce tir non cadré d'Olivier Giroud.


Jenkinson 6 : Une bonne performance de Jenkinson qui prend de plus en plus d'assurance et de responsabilités dans cette équipe. Il a très bien défendu dans son couloir et n'a pas hésité à faire monter le ballons, avec toutefois quelques prises de décisions tardives.

 

Koscielny 4 : On ne va pas lui en vouloir avec tous les matchs de qualité qu'il a fourni auparavant. Mais l'après-midi a été cauchemardesque pour Laurent Koscielny. Impliqué sur le premier but des Blues de Fernando Torres - il lâche le marquage qui permet à El Nino de marquer d'une superbe reprise du droit - il a également perdu un ballon naïvement face à un Torres virevoltant qui s'est présenté seul face au gardien... Heureusement, un retour in-extremis de sa part a permis d'éviter le 2 à 0. Cependant, il se retrouve malheureux sur le but contre son propre camp du 2 à 1. Un match à oublier très vite pour l'international français.

 

Vermaelen  5 : Deux fautes provoquées et deux buts sur coups de pied arrêtés face à cette équipe de Chelsea d'un réalisme cruel. Beaucoup de peine à défendre correctement aujourd'hui. L'absence de Mertesacker et le manque de repères avec Koscielny ont-ils pu jouer ?



Gibbs 6 : Une envie débordante et une détermination bien acquise,  Gibbs a fait son match. Rarement pris à défaut par le talent adverse, c'est lui-même qui a mis du déchet dans son jeu, avec des pertes de ballons inutiles.


Mannone 5 : Rappelez-vous, cette sortie ratée sur corner la semaine dernière contre City.... Aujourd'hui, sur le premier comme pour le second coup-franc, Mannone (certainement en manque confiance) n'est pas sorti. Le gardien doit pouvoir rassurer son équipe en effectuant ces impulsions. Il ne les a pas faites aujourd'hui.

Par Edouard, présent à l'Emirates Stadium (photos prises par Edouard)